Retours à la page d'accueil

Notes du talk "Révolution ! De la diversité dans l'IT"

Talk donné par Mireille Campourcy à l'édition 2022 de SunnyTech à Montpellier

Le lien vers les slides de la présentation

Mireille a bien expliqué au début qu'il sagit de diversité femme/homme car c'est ce qu'elle connait et qu'elle ne parle pas au nom des autres types de diversités.

01 - Quelques faits

En 2022, le développeur est :

  • Un homme : 27 % de femmes dans le numérique dont 15 % de devs (chiffre optimiste)
  • A fait une école d'ingénieur et est enfant de cadre : 18 % d'enfant d'ouvrier
  • Blanc : 70 % (chiffre de Stack Owerflow*)
  • A 30 ans (chiffre de Stack Owerflow*)

Le chiffre marrant : 7 sur 10 porte des lunettes

*Chiffres Stack Owerflow

Évènements clés

  • 1950 : en France, la mécanographie par les femmes "petites mains"
  • 1961 : première thèse informatique par Marion Créhange "Structure du langage de programmation"
  • 1970 : le métier devient prestigieux, il y a donc d'avantage d'hommes. Le pourcentage de femmes diminue alors que celui des hommes augmente. On commence à avoir l'image du cliché du "geek" apparaitre dans la Pop Culture. Dans la publicité "l'homme domine sa machine".

02 - Conséquences d'un environnement essentiellement masculin

Attention la discrimination est punie par la loi : article L1142-2-1 du code du travail :

"Nul ne doit subir d'agissement sexiste, défini comme tout agissement lié au sexe d'une personne, ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à sa dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant."

03 - On fait quoi ?

Recrutement

  • On écrit des annonces neutres ou accordées aux deux genres.
  • Mettre en avant les avantages sociaux plutôt que les avantages bière et babyfoot !
  • Faire relire les annonces par une femme et un homme
  • Limiter le nombres de technos demandées. Une femme attend d'avoir 100 % des compétences demandées alors qu'un homme répond dès 60 %.
  • Avoir une femme lors des entretiens. On montre ainsi que l'on est pas seule
  • Expliciter le déroulement du process de recrutement, ainsi il y a moins de stress
  • Accepter les temps partiels et communiquer dessus
  • Mettre en place des sessions pour bosser sur ses biais : "on s'entoure des personnes qui nous ressemble"

Entreprise

  • Mettre en place du mentoring et du career manager
  • Prévoir des lieux en non mixité afin d'avoir des espaces rassurant pour échanger
  • Produire des chiffres et communiquer dessus en interne !
  • Créer une grille salariale et transparente. Cela diminue le besoin de devoir négocier un salaire et donc les inégalités salariales (cf point sur le sentiment d'illégitimité)
  • Mettre en avant des rôles modèles accessibles
  • Avoir une politique de tolérence 0 sur le harcèlement

Vie d'équipe

  • Dire lorsque l'on est témoin de quelque chose qui nous gêne : devenir un allier
  • Parler pour soit et pas pour les autres
  • Mettre en place des sessions de pair/mob programming
  • Ne pas présupposer que la personne sait
  • Encourager au partage, ce qui permet la validation des pairs et permet de se sentir légitime !
  • Rester professionnel

Management

  • Donner des ressources pour évoluer (formation, aide...)
  • Donner la même possibilité d'évolution aux femmes et aux hommes
  • Faire du vrai recrutement en interne !

Parental driven management

  • Encourager les congés parentaux hommes : un homme en congés parentale, c'est souvent une femme qui peut reprendre le travail !
  • Avoir une politique de congés de naissance paritaire
  • Faire des évènements pendant la journée de travail
  • Prévoir une journée sans réunion par semaine (le mercredi par exemple)
  • Mettre en place des process pour le retours de congés maternité et communiquer dessus

Niveau personnel

  • Se documenter. Les ressources sont nombreuses (livres, podcast, conférences, articles...)
  • Poser des questions
  • Parler et partager
  • Parler de son métier pour donner envie et se sentir légitime !

L'entreprise doit être une safe place !